Previous Page  VII / LXIV Next Page
Information
Show Menu
Previous Page VII / LXIV Next Page
Page Background

CLUBS ET CONCERTS n° 108 / 7

C’

est pas un chef d’œuvre mais l’un des

spectacles les plus frais et légers de l’an-

née à l’Echappée Belle. « Les deux du

stade », c’est d’abord deux trognes pas

possibles qui savent très bien l’effet que

leurs mimiques vont produire. Une ver-

sion ultra-light (elle) assortie d’un co-

losse de foire (lui), un couple

disproportionné qui joue là-dessus pour

se faire en moins d’une heure une sorte

de jeux olympiques entre clown et

cirque. Ce Thriathlon Intercommunal In-

terdisciplinaire, dûment sponsorisé

comme il se doit, est l’occasion de rire

des challenges sportifs grotesques qui ne

manquent pas, entre deux vraies perfor-

mances de cirque et des clowneries pas

piquées de vers. Pas sot non plus

puisqu’entre deux pitreries, on parle

aussi de la différence, mais franchement

délirant. Outre le chef d’oeuvresque

« Ma vie de grenier » dont on parlait

dans le numéro précédent, on trouve

aussi dans cette Echappée quelques pe-

tites chose tout à fait dignes d’intérêt

comme « La vie devant soi » adaptée de

Romain Gary par Les Chiennes Natio-

nales si l’on cherche du texte, le dernier

Immo en jonglage si on aime les loufo-

LES DEUX DU STADE

queries d’un bateleur, ou le « 3 Petits co-

chons » si on veut des contes sanglants

dégoupillés en théâtre d’objets par les

Belges du Théâtre Magnetic. Reposant

sur des spectacles qui ont fait leurs

preuves depuis quelques années,

l’Echappée Belle n’est plus une tête

chercheuse de nouveautés mais un pas-

sage en revue tranquille des réussites

des arts de la rue.

Les 3 et 4 juin

au Parc de Fongravey à Blanquefort

Tarif : 11 ¤ par jour, 17 ¤ les deux jours.